Aujourd’hui, nous vous présentons non pas une marque de mode, mais de bijoux éthiques ! Je me suis entretenue avec Johanna, la créatrice de The Annex. Elle nous raconte le concept de sa marque, premier sélect shop dédié aux bijoux haute fantaisie, fabriqués en France. Johanna explique aussi comment s’assurer qu’un bijou est vraiment éthique, et comment bien le choisir ! Bonne lecture.

Bonjour Johanna, pourriez-vous nous présenter votre marque, The Annex ?


The Annex est une plateforme de bijoux de créateurs fabriqués en France. L’objectif est de promouvoir une mode plus raisonnée et plus locale, en mettant en avant le travail de créateurs-artisans français. C’est une « annexe » pour une mode plus éthique, plus responsable, mais toujours abordable.


Qui se cache derrière la marque ? 


Johanna, 30 ans, un esprit créatif et un brin d’insouciance ! 🙂 J’ai lancé The Annex avec l’envie de laisser libre cours à mon imagination et de promouvoir l’artisanat français. C’est un plaisir retrouvé d’explorer et une manière d’allier sens et créativité. C’est une aventure que j’ai initiée seule, mais qui aujourd’hui mobilise de nombreuses personnes venant prêter main forte ! J’ai beaucoup de chance d’avoir amis et famille mobilisés à mes côtés !

Johanna, créatrice de The Annex


Comment vous différenciez-vous des autres marques de bijoux éthiques ?


The Annex est le premier select-shop dédié aux bijoux haute fantaisie fabriqués en France. On ne cherche pas à se distinguer, mais au contraire à fédérer ! Les consommateurs sont bien souvent confrontés à un marketing trompeur et il est difficile de trouver des bijoux fabriqués localement. Notre objectif est de réunir à un même endroit des bijoux de créateurs qui respectent nos valeurs et que l’on aurait envie de porter. Nous sélectionnons des bijoux intemporels et bohèmes, au design exclusif et fabriqués en France.


Quelles sont vos valeurs et vos engagements ?


Nous nous engageons pour une fabrication locale, artisanale et plus responsable. Tous les bijoux présents sur notre eshop sont fabriqués en France, c’est notre premier critère de sélection. Et lorsque l’on dit « fabriqués », ce n’est pas seulement « dessinés » ou « assemblés » ! Toutes les étapes de fabrication doivent être réalisées en France : découpage, soudure, dorure, sertissage, émaillage, etc. Seules les matières premières proviennent de l’étranger ainsi que les apprêts (chaînes, embouts, fermoirs). Nous mettons en avant l’artisanat français et nous avons pour objectif d’intégrer sur l’e-shop des créateurs qui utilisent de l’or recyclé ou labellisé Fairmined, mais ils sont encore peu répandus en France. Nous essayons également de réduire notre impact environnemental. Tous nos emballages sont recyclables et garantis zéro plastique. Nous avons également pensé notre écrin à bijoux pour qu’il puisse avoir une deuxième vie : ni trop grand ni trop petit pour être réutilisé comme boîte à bijoux ou boîte de rangement !


Quelles sont les informations à chercher pour s’assurer qu’un bijou est bien éthique ? 


La première chose à faire est de vérifier si la marque communique sur les modalités et le lieu de fabrication de ses bijoux. Si ces informations sont manquantes, il y a quelque chose de louche. Choisir de produire en France, ou à proximité, ce n’est pas choisir la facilité, cela implique de véritables efforts et des marges réduites. Autant dire qu’on le met en avant. Maintenant, dire que l’on produit en France ou de manière « éthique » ne suffit pas. Le greenwashing est malheureusement monnaie courante !

Avant d’introduire une nouvelle marque sur The Annex, on s’entretient avec la créatrice ou le créateur sur les étapes de fabrication et – lorsqu’on en a la possibilité – on va les rencontrer dans leurs ateliers. En tant que consommateur, plusieurs questions sont à se poser : où sont fabriqués les bijoux ? Quelle est la quantité produite ? La marque réalise-t-elle des petites séries ou des modèles à la demande ? Les modèles sont-ils exclusifs ou peut-on les retrouver partout ailleurs ? D’où proviennent les matières premières ? Concernant les labels, l’un des plus intéressants est le Label Fairmined qui garantit une extraction éthique de l’or, malheureusement il est encore peu répandu dans la bijouterie haute fantaisie. 

Comment bien choisir un bijou, pour l’offrir en cadeau par exemple ?

Tout dépend des goûts ! 🙂 Si vous n’avez pas d’idée précise, optez pour des pièces intemporelles, de façon à être sûr de ne pas vous tromper : les créoles Sycomore, les créoles triples ou la collection Gingko par exemple ! Vous pouvez également jeter un œil à notre sélection de bagues qui sont toutes ajustables et conviennent à toutes les tailles. 


Pouvez-vous nous présenter certains bijoux de votre nouvelle collection ? 


La nouvelle collection s’intitule « Carnet d’Orient », elle se compose de bijoux fins et bohèmes, aux inspirations lointaines. Les bagues Origines – par la répétition du motif – rappellent les mosaïques orientales et sont ornées d’une pierre fine de couleur blanche ou turquoise. Elles sont parfaites pour l’été ! Les créoles Ondes sont, quant à elles, résolument bohème et ondulent délicatement à chaque mouvement. La dimension végétale est également très présente, avec les bijoux Gingko et Sycomore, qui sont inspirés des arbres du même nom. On retrouve enfin de jolies pièces brodées à la main : le collier Ella par exemple dont le pendentif « Rose des vents » est le symbole du voyage par excellence. J’espère de tout cœur que cette collection solaire plaira !


Avez-vous des conseils sur la meilleure façon d’entretenir son bijou ?


La plupart des bijoux que nous sélectionnons sont en plaqué or ou doré à l’or fin pour qu’ils résistent au temps. Il est préférable de les conserver à l’abri de la lumière et d’éviter tout contact avec des produits chimiques. Ils peuvent être en contact avec de l’eau, mais de façon modérée. Pour raviver l’éclat de l’or qui se patine avec le temps, vous pouvez utiliser un chiffon sec et frotter délicatement.


Pour terminer, avez-vous un mot de la fin à partager à nos lecteurs ?


Ce n’est pas en lien avec les bijoux, mais j’ai adoré le livre Americanah de Chimamanda Ngozi Adichie ! C’est une œuvre qui fait écho à de nombreux combats actuels. Un récit aux accents féministes, qui traite de racisme et d’immigration, le tout sur fond d’histoire d’amour. C’est un livre puissant, à la fois cru et chaleureux, je recommande à tous cette lecture !

Un grand merci à Johanna pour avoir répondu à nos questions. Je retiendrai particulièrement les conseils sur l’entretien des bijoux et comment reconnaître le greenwashing, de plus en plus présent dans le secteur.


J’espère que l’article vous a plu également. N’hésitez pas à aller voir la nouvelle collection de The Annex ! Si vous voulez découvrir d’autres marques de bijoux éthiques, rendez-vous ici 🙂


À bientôt pour un nouvel article,


Lucy

Cet article fait l’objet d’un partenariat rémunéré avec la marque The Annex.